Préparer le futur

Laval Agglomération a fait le pari de l’innovation et du développement technologiques en investissant dans des secteurs reconnus aujourd'hui comme pôles d'excellence, mais également en mettant à la portée de tous des solutions d’avenir pour renforcer l’attractivité du territoire.

 

Laval, capitale européenne de la réalité virtuelle

 

Vitrine de la réalité virtuelle en Europe, Laval réunit des établissements d’enseignement supérieur offrant une filière complète de formation de bac à bac + 8, des centres de recherche, des start-up ainsi qu’un salon unique en Europe, LAVAL VIRTUAL, qui réunit chaque année 75 exposants issus de 43 pays et attire plus de 15 000 visiteurs.

 

Le futur de l’industrie automobile se dessine ici

 

Le pôle d’excellence dédié aux matériaux composites s’inscrit dans une dynamique régionale portée par 2 pôles de compétitivité fortement engagés localement – EMC2 (Ensembles Métalliques et Composites Complexes) et ID4CAR (moteur d’idées pour véhicules spécifiques) – et prend appui sur un triptyque entreprises – formation –recherche/Innovation formant un véritable cluster.

 

Un territoire très haut débit

 

L’agglomération a signé en janvier 2011 une délégation de service public avec France Télécom pour équiper l’ensemble de son territoire en très haut débit (THD). La structure dédiée, LAVAL THD, doit couvrir 100 % des foyers et des entreprises en Très Haut Débit d’ici 7 ans. Depuis juillet 2012, toutes les entreprises sont raccordables au THD et peuvent ainsi bénéficier de communications Internet à la fois plus performantes et plus économiques.

La réalité virtuelle

 

Ce pôle réunit de nombreux acteurs qui contribuent à créer une dynamique de recherche et de transfert technologique porteuse de développement économique.

 

  • Des établissements d'enseignement supérieur offrant une filière complète de formation : licence professionnelle d’infographie à l'ESCIN, diplôme d'ingénieur de l'ESIEA, master de réalité virtuelle d'Arts et Métiers ParisTech et doctorat au sein du laboratoire « Presence & Innovation » d'Arts et Métiers ParisTech à Laval.
  • CLARTÉ : centre d'étude et de recherche sur les technologies liées à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée, il anime et met à disposition des entreprises une plate-forme technologique constituée d'équipements immersifs, d'une salle collaborative, de systèmes à retour d'effort et d'outils de motion capture. Un équipement exceptionnel, unique en Europe !
  • Mais aussi, les laboratoires « Presence & Innovation » d'Arts et Métiers ParisTech et « Réalité Virtuelle et Systèmes Embarqués » de l'École d'ingénieurs ESIEA Ouest.
  • Et des start-up à l'avenir prometteur : HAPTION, DIDHAPTIC, ENOZONE, VIAMETRIS, ...
Pour plus d'informations :
Acteurs lavallois de la réalité virtuelle (réseau LVRC) : laval-virtual.org et lavalfrenchtech.fr

Les matériaux composites

 

Ce pôle d'excellence constitue un véritable cluster, dont les acteurs sont multiples.

 

Deux pôles de compétitivité

  • EMC2 (Ensembles Métalliques et Composites Complexes).
  • iD4CAR (moteur d'idées pour véhicules spécifiques).

 

Des entreprises locales, dont notamment

  • FAURECIA ET SORA COMPOSITE, acteur majeur de la transformation des matériaux composites.
  • Le Groupe GRUAU, constructeur-carrossier n°1 en Europe.

 

Un environnement scientifique et technologique porteur

  • L'ESTACA, école d'ingénieurs orientée vers les métiers de l'automobile, de l'aéronautique, de l'espace et des transports guidés (520 étudiants à Laval).
  • L'AFPA, qui dispose sur Laval d'un établissement de notoriété nationale en matière de plasturgie.

 

Des acteurs de la recherche au positionnement très complémentaire

  • Le CEMCAT : Centre d'Études sur les Matériaux Composites Avancés pour les Transports, il est plus particulièrement centré sur les procédés de fabrication composites.
  • Le laboratoire Structures et Matériaux, au sein de l’ESTACA, qui a pour principale thématique de recherche l'utilisation des matériaux composites à matrices organiques dans les transports.